Le recensement et moi

Bonjour à toutes, aujourd’hui je vais changer de sujet et vous parler d’une expérience que je vis en ce moment, c’est le recensement de la population, qui se termine cette année le 27 février.

J’ai décidé, non sans appréhension de tester cette expérience pour la première (et la dernière) fois cette année ; en effet je suis au chômage depuis décembre 2015 suite à la rupture conventionnelle que j’ai faite en fin d’année 2015, puisque ça me permets d’occuper mes journées.

D’abord, chaque commune de + de 10 000 habitants est recensée chaque année et tous les 5 ans pour les communes de – de 10 000 habitants (cette année elles sont recensées).

J’habite une petite ville de 43 500 habitants, dans le Sud du Tarn (d’ailleurs si vous venez dans le coin, venez la visiter, il y a pas mal de belles choses à voir, je vous ferais un petit article si ça vous intéresse).

Cette année, nous sommes 9 agents recenseurs, plus les agents du service population de la Mairie, d’abord, ça commence début janvier jusqu’à la date officielle de la collecte, nous faisons une tournée de reconnaissance pour distribuer la lettre aux habitants, disant qu’ils vont être recensés cette année, ainsi que pour voir les adresses

Ensuite, le début de la collecte commence et c’est un peu la course, car on a environ 200 personnes à recenser ; petite précision pour les communes de + de 10 000 habitants, 8 % de la population est recensée.

Les personnes peuvent le faire sur papier ou sur internet (ce qui est plus simple et rapide), les informations collectées sont apportées par la mairie par l’agent recenseur 2 fois par semaine lors des 2 RV hebdomadaires avec le coordonnateur, et ensuite envoyées à l’INSEE, qui est l’organisme chargé de faire les statistiques.

Ce n’est pas évident tous les jours, (surtout pour moi qui suis timide, mais ça m’apprends un peu à force de rencontrer les personnes ça va), il y a des personnes désagréables, pas toujours faciles à trouver, il faut revenir plusieurs fois.

On est payés au nombre de bulletins et indemnisés au kilomètre (autant dire pas énormément je pense, mais je verrai dès que je reçois les fiches de paie).

Voilà, désolée pour le pavé mais je tenais à vous en parler ! 😉

Bonne journée et bonne semaine à tous !

Publicités